La Collection Sala Losdijck

La imatge perduda

Le Vilassar d’il y a cent ans en cent images

Les cent images de cette exposition reproduisent l’identité de Vilassar il y a plus d’un siècle. Vous remarquerez la différence entre l’image d’une carte postale préparée pour la circulation (avec toute la beauté qu’elle doit recréer pour avoir une bonne performance commerciale) et l’image du photographe sensibilisé en tant que témoin d’une époque avec toute sa réalité.

Dans le village, il y a cent ans, il y avait peut-être deux ou trois appareils photo, ce qui témoigne de la rareté des images et des copies de celles-ci.

Ensuite, les grands éditeurs et photographes du pays sont arrivés à Vilassar, en même temps que l’envoi de cartes postales se normalisait comme moyen de communication. Vilassar de 1900 est un village rempli d’usines textiles, de rues bordées de maisons, de vieilles fermes et de quelques tours de villégiature. Au fil des ans, Vilassar a évolué, mais les photographies de cette exposition nous permettront de revivre cette municipalité de peu plus de trois mille habitants.

Blanca Berlin

La Collection Sala Losdijck

Tout commence par une découverte il y a quarante ans. Sur la Plaza Real de Barcelone, Joan Sala i Grau découvre une carte postale de sa rue à Vilassar de Dalt, et devant cet événement qu’il considère comme “presque un miracle”, commence le désir de collectionner des images historiques.

Bien que cela ait commencé comme une collection principalement axée sur des instantanés de Vilassar de Dalt, la recherche s’étend par inertie aux territoires adjacents et s’étend pour créer une quantité remarquable qui permet la création d’un livre: La Imatge Perduda. Des années plus tard, un deuxième livre est publié: Arran del Camí Ral.

Loin de s’arrêter là, cette collection se poursuit avec la famille Sala-Vilà, deuxième et troisième génération, dans le but de la faire croître et surtout de l’indexer, la référencer, la numériser et la préserver. Ainsi, la Collection Sala Losdijck est consolidée, affirmant la volonté de faire connaître un patrimoine culturel et historique aussi riche du territoire, en le rendant désormais accessible également via Instagram: @laimatgeperduda.

Avec le support de: