Curtis Hughes

Modern Love

Modern Love explore méticuleusement l’évolution des dynamiques de l’amour dans notre monde contemporain, dirigé par la technologie et le paysage social toujours changeant. À travers sa propre expérience des rencontres en ligne, le photographe britannique de portraits capture la juxtaposition entre l’intimité virtuelle et non virtuelle, entre les couples présentés dans cette série et les plateformes de rencontres numériques où leurs relations ont fleuri. Le projet illustre avec tendresse comment les applications de rencontres ont joué un rôle essentiel dans le remodelage des formes conventionnelles de connexion et de formation de relations intimes.

Depuis le mariage interraciale de Péter et Sue, influencé par leur connexion initiale sur Tinder, jusqu’à l’histoire d’amour queer de Jacob et José, la série éclaire la beauté derrière l’écran et comment les applications de rencontres ont permis à des personnes de tous horizons, du monde entier, de se connecter. Dans notre ère d’utilisation intensive des smartphones et de l’évolution rapide de la technologie, Modern Love offre un espace intime pour la réflexion et la contemplation.

Un mythe enraciné sur l’amour romantique est que nous sommes tous des moitiés en chute libre, attendant de trouver l’autre moitié qui s’adapte exactement à nous. Mais il n’y a pas un “unique” que le destin a déterminé; au lieu de cela, il y a beaucoup de “uniques” avec qui nous pourrions partager une existence belle, tout cela en faisant simplement glisser l’écran.

Blanca Berlin

Curtis Hughes (Brighton, Angleterre.)

Il est un photographe documentaire social dont le travail se concentre principalement sur les gens, transcendant la simple documentation pour explorer les complexités brutes de l’expérience humaine.

À travers son travail, Curtis cherche toujours l’émotion et l’authenticité, étant souvent attiré par des moments de vulnérabilité, explorant les relations complexes que nous avons avec nous-mêmes et avec ses sujets. Son approche axée sur le portrait explore des thèmes tels que l’amour, l’identité, l’appartenance, tout en remettant en question et en défiant les conventions sociales.

Son travail a été mis en valeur lors de l’exposition annuelle Portrait of Britain et du prix Portrait Humanity de la British Journal of Photography, ainsi que du prix Open Walls, du Taylor Wessing Portrait Prize de la National Portrait Gallery, du Head On Portrait Award, et récemment, il a été nominé pour le prix Leica Oscar Barrack. Curtis réside désormais en Asie du Sud-Est, où il continue à perfectionner son art et sa signature narrative visuelle à travers différents médias.

Avec le support de: