Años en Plata

Les tirages exposés sont une capsule temporelle, un témoignage de la biographie de l’auteur. Elles ont presque toutes été prises pour illustrer des reportages dans la section voyage du journal El País. Avec le temps, cependant, elles se sont transformées en une sorte de journal intime, une trace graphique de la jeunesse du photographe, datant de la fin des années 1980 au milieu des années 1990. Chaque photographie contient une petite intrahistoire, généralement heureuse, bien que certaines cachent des événements dramatiques. Le fait de les retrouver provoque chez l’auteur une certaine mélancolie, ainsi que la nostalgie d’une époque révolue.

Ces copies anciennes sur papier baryté sont les survivants de centaines d’agrandissements réalisés dans un laboratoire mal ventilé. Les autres ont succombé au passage du temps ou ont été dispersés dans le monde entier sous forme de cadeaux à de vieux amis. Elles constituent, au sens propre comme au figuré, les “Años en Plata” d’un photographe qui, pour des raisons de santé, a laissé derrière lui les domaines de la lumière rouge au début du siècle.

Rafa Badia 

Santa Cruz de Tenerife, Îles Canaries

Il est photographe, éditeur graphique et enseignant spécialisé dans la photographie narrative et documentaire. Il est diplômé en sciences de l’information (communication audiovisuelle) de l’université Complutense de Madrid en 1987.

Sa vie professionnelle s’est concentrée sur le domaine de l’image photographique, en travaillant comme auteur, éditeur graphique de publications et professeur dans des écoles et universités de photographie en Espagne. Il est l’auteur de trois livres de photos : A Barcelona (2009), Barcelona blues (2015) y Años en Plata (2021).