Te amo demasiado

Le projet “Te amo demasiado” est né pendant sa réclusion ; enfermée chez elle, elle a commencé à intervenir graphiquement sur des cartes postales issues d’une collection qu’elle avait constituée au fil du temps d’amours stéréotypées.

Avec des fils, elle a commencé à tisser des relations entre amants, immortalisées dans des photos du début du siècle et destinées à servir de cartes postales pour voyager et communiquer.

Il travaille souvent sur des stéréotypes : dans ce cas, l’amour romantique et la façon dont il est souvent à la base de relations normatives, parfois violentes, fondées sur l’inégalité et la possession.

“Te amo demasiado” est aussi un livre de photos réalisé par l’auteur pendant le festival Charta (Rome) avec des données sur l’augmentation de la violence domestique pendant la pandémie.

Natalia Saurin

Buenos Aires, Argentine

Artiste visuel travaillant avec la photographie, la vidéo et les médias mixtes, diplômé en architecture au Politecnico di Milano et à l’Università degli Image.

Vit et travaille entre Milan et Finale Ligure.

Le fil conducteur de tout son travail artistique est l’investigation des stéréotypes et des images iconiques, des répétitions et transmissions de concepts et d’images qui altèrent le concept de vérité.