Warmer than the sun

Cette série photographique, qui est toujours en cours, documente la mère d’Elise et sa relation avec elle. Elle tente de nous montrer, à travers le récit photographique, les dialogues, les moments d’intimité et la grande proximité avec son “modèle”. L’artiste utilise son appareil photo comme prétexte pour redéfinir le lien maternel. À partir de ses rituels quotidiens, elle regarde sa mère telle qu’elle est, c’est-à-dire une femme à part entière et pas seulement une mère.

Les images montrent le désir d’une mère de révéler à sa fille, une photographe, les changements physiques et émotionnels qu’elle subit. Le projet est à la fois personnel et universel, puisque les deux sujets s’exposent l’un à l’autre, tandis que la photographe s’expose elle-même. Une relation intime et sensuelle entre mère et fille est révélée à travers une succession de portraits et de natures mortes.

Elise Corten

Bruxelles, Belgique

La pratique d’Elise Corten explore principalement les thèmes de l’intimité, de l’identité et de la mémoire à travers des projets photographiques à long terme.

Son travail a été présenté dans plusieurs expositions et publications internationales, telles que Portrait of Humanity (UK), Hangar Photo Art Center (BE) et Helsinki Photo Festival (FI), entre autres.