Cómo buscan las olas la orilla del mar

Le projet s’articule autour de la représentation de la mer, de son mouvement incontrôlable, de la nostalgie, du passage du temps et du flou des instants. L’auteur développe ainsi un regard très personnel, où la solitude semble l’assaillir en permanence, et il se réfugie dans les eaux du Golfe de Gascogne.

Ce voyage photographique, qui dure depuis plusieurs années, est le résultat des moments capturés par l’auteur dans sa période la plus récente, où le temps semble s’accélérer ou s’arrêter à volonté. Tout commence quelques mois avant la crise sanitaire de Covid-19 et l’enfermement qui en découle.

David Castillo

Santander

Grand passionné de la photographie dans son état le plus primaire, il consacre ses efforts au sauvetage d’une photographie chimique, sans altérations, lorsque la lumière est capturée dans l’argent sous sa forme la plus sauvage. Cela se retrouve dans ses travaux les plus récents, où il expérimente différents formats et techniques classiques pour transmettre des sentiments purs, primaires et inaltérés.

Il a participé à plusieurs expositions, dont les expositions collectives “Nuevos y Raros” au CNFoto et plus tard au Centro Cultural Doctor Madrazo, ainsi que l’exposition individuelle “N-623” au Centro Cultural Montaraz.

Burgos

www.espaciotangente.net

Ouverture : vendredi 9 septembre 2022