City of shadows / Nomenklatura of Signs

En 1991, Alexey Titarenko a utilisé son appareil photo pour capturer et donner un sens aux scènes qu’il a vues. Peu à peu, ces scènes ont fusionné pour devenir la série expressive et émouvante “City of Shadows” (1991-1994). Ici, le désir, le chaos et l’anxiété véhiculés par l’utilisation magistrale de la longue exposition ressemblent au désordre des foules qui occupaient Saint-Pétersbourg à l’époque. Des personnages fantomatiques continuent de hanter l’histoire et ces compositions. “Ces personnes étaient comme des ombres de la pègre”, a déclaré M. Titarenko dans un communiqué de presse.

Ces foules évanescentes symbolisent la souffrance humaine, les difficultés et le désespoir dans un contexte de découragement”.

L’exposition comprendra trois œuvres de son dernier travail “Nomenklatura of Signs“, dont un livre de photos a été publié.

Alexey Titarenko

New York, EEUU

C’est un photographe et artiste américain né en Union soviétique (Leningrad).

Ses œuvres se trouvent dans les collections du Baltimore Museum of Art, du Columbus Museum of Art, du Chrysler Museum of Art, Norfolk, VA, du Museum of Fine Arts, Boston, du Museum of Fine Arts, Denver, du Museum of Fine Arts, Houston, du Museum of the City of New York, du J. Paul Getty Museum, Los Angeles ; le Philadelphia Museum of Art ; la George Eastman House, Rochester ; la Yale University Art Gallery, New Haven ; la Maison Européenne de la Photographie, Paris ; le Musée Réattu, Arles ; le Musée de l’Elysée, Lausanne, entre autres.