Somos agua


“Somos agua” est l’installation et l’exposition réalisée par Isabel Muñoz qui nous confronte à un problème qui nous concerne depuis des décennies : le réchauffement climatique.

Isabel a consacré les cinq dernières années de sa carrière à ce projet, dans lequel elle a décidé de capturer les entrailles des mers et des océans. Le résultat est un cocktail d’émotions et de contradictions qui coexistent dans ces images et qui nous invitent à réfléchir sur l’usage et les abus que reçoit la nature, si généreuse avec l’être humain.

Au festival, elle présentera le projet de la main de l’apnéiste japonais AI Futaki, qui l’a aidé à faire une partie des images et avec qui ils partagent un objectif commun : sensibiliser à la catastrophe environnementale dont nous sommes tous participants.

Attirée par la diversité des organismes qui peuplent l’Institut océanographique de Valence, elle a réalisé ce projet dans ses aquariums avec l’aide de quelques plongeurs.

Isabel Muñoz

Barcelona

Isabel Muñoz,  qui a deux prix WordPress Photo, un prix Premio Nacional de fotografía 2016, et prix PHOTOEspaña 2021 entre beaucoup d’autres … Née à Barcelone et établie à Madrid, Isabel Muñoz (Prix National de la Photographie 2016) décide en 1979 de faire de son passe-temps un métier. Au début, elle a travaillé dans la publicité et la presse et a également pris des photos dans des films tels que Sal gorda et Penumbra.

Elle s’est formé et a rencontré plein de ses référents : Mourelle, Momeñe, John Wood, Martha Madigan, Robert Steinberg, Neil Selkirk. Elle parcourt beaucoup le monde en partageant ses émotions. Depuis sa première exposition à la fin des années 90 à Madrid, elle a travaillé au Burkina Faso, au Mali, en Égypte, en Turquie, en Chine, au Cambodge, au Brésil, en Éthiopie entre autres. Ses œuvres tournent autour de sujets tels que la danse, la couleur, le langage corporel, le rituel et l’identité, mettant l’accent sur un processus méticuleux et méticuleux de développement artisanal.

En 2018, Isabel dévoile l’un des derniers projets dans lequel elle est immergée, Agua. Présentée à la Blanca Berlin Gallery sous le titre Water et dans le cadre de l’exposition rétrospective organisée à Tabacalera The Anthropology of Feelings.

Auteur: David López Estada